E.H.P.A.D. Saint Léon : quand la jeunesse apprend la vieillesse......

  Depuis longtemps déjà l’EHPAD Saint Léon organise des activités permettant aux résidents et aux enfants du centre social de la commune de se rencontrer.


La direction de l’établissement, dans sa volonté de structurer ce partenariat, a eu l’idée de créer un diaporama permettant d’expliquer à ce jeune public (entre 4 et 8 ans) qui il va rencontrer en venant à Saint Léon.


En effet, la grande dépendance peut surprendre voire choquer ces enfants au premier abord.


La psychologue et l’animatrice de Saint Léon ont donc créé un diaporama qu’elles vont présenter à chaque rentrée aux enfants du centre social en collaboration avec les animateurs.


La subtilité de ce document, intitulé « Quand je serai grand » est de se mettre à la portée des enfants, d’être parfaitement ludique tout en expliquant le vieillissement de façon interactive, pédagogique et concrète.


Une alternance d’images de type BD et d’images réelles permet d’amener les enfants à visualiser et comprendre le vieillissement naturel de l’homme ainsi que le besoin de l’institutionnalisation à un moment donné.


Un parallèle y est fait avec la croissance de la plante puis un jeu « cherchez les différences » permet de trouver les signes du vieillissement entre deux bonhommes comme les cheveux devenus blancs, la modification de la silhouette, etc.


Puis au fur et à mesure du déroulé du PowerPoint est introduite la dépendance avec un fauteuil roulant, un bavoir ainsi que plusieurs photos illustrant  la réalité d’un EHPAD et de son public.


Enfin, cet exposé se termine par une courte vidéo d’une salle d’animation des résidents de Saint Léon permettant ainsi d’être en phase avec la réalité et  aux enfants de ne pas être surpris lors de leur première venue.


C’est donc dans une ambiance joyeuse, ludique et apprenante que les enfants ont pu aborder ce sujet si loin de leurs préoccupations.


C’est dans cette même ambiance que la psychologue et l’animatrice de l’EHPAD ont pu préparer la venue des enfants tout au long de l’année. Et pour les enfants non présents ce jour là, les animateurs du centre social sont en possession du document leur servant de support afin de pouvoir leur présenter.


Voila un bel exemple constructif, gage de qualité et permettant d’améliorer et structurer les partenariats du réseau de l’EHPAD qui est déjà très riche et actif.


Laurent MARQUE - Directeur de l’EHPAD.